Politique

Salah Abdeslam attaque en Justice un député français

Salah Abdeslam, le seul membre encore en vie des commandos djihadistes des attentats du 13 novembre 2015 à Paris, attaque mercredi le député français LR Thierry Solère devant le tribunal de Nanterre pour atteinte à la vie privée. Il reproche au parlementaire d’avoir décrit ses conditions de détention dans le Journal du dimanche. Il demande un euro de dommages et intérêts.

Abdeslam n’a officiellement plus d’avocat depuis que Mes Frank Berton et Sven Mary ont renoncé à le défendre en octobre dernier. La forme que prendra cette audience devant les juges civils demeure dès lors incertaine, selon une source proche du dossier. Salah Abdeslam ne sera pas extrait de sa cellule pour une audience civile, a précisé cette source.