la Belgique

Silly se positionne sur le tracé d’une nouvelle route vers Pairi Daiza

Le projet de nouvelle route vers le parc Pairi Daiza suscite de l’inquiétude dans certains villages locaux. La commune de Silly s’est positionnée lundi en préconisant la liaison à l’autoroute via le zoning de Ghislenghien.

Les problèmes de flux de trafic vers le parc sont certes omniprésents en saison touristique mais, pour la commune de Silly, s’il est nécessaire de dégager rapidement une solution dans l’intérêt du Parc, il faut éviter de « démultiplier les nuisances quotidiennes pour les riverains, proches ou plus lointains ».

La commune de Silly demande ainsi, par priorité, la sécurisation des grands axes traversant ses villages, soulignant que « la construction d’une nouvelle voie d’accès au parc n’est pas du tout conciliable avec la politique communale sillienne ».

Silly évoque notamment les atouts des connections par chemin de fer avec les gares proches, d’Ath et de Brugelette. « Si l’intérêt d’une nouvelle route est démontré, le trajet ouest de Gages jusqu’à la route Ghislenghien-Attre (N525) doit être préconisé ainsi que, au-delà de la N 525 par le trajet ouest de Gages, la liaison à l’autoroute via le zoning de Ghislenghien. »

Pour les autorités de Silly, la création d’une voie d’accès « N7-E429 » entre Ghislenghien et Hellebecq n’est pas acceptable.