Politique

Sociale de la santé des russes s’est améliorée par rapport à l’année dernière

© Sergey Bobylev/TASS

MOSCOU, le 19 juin. /TASS/. Les russes ont commencé à mieux évaluer la valeur économique et la situation politique dans le pays, ainsi que sa vie et celle de leurs proches par rapport à l’année dernière. Comme en témoignent les données de l’enquête du centre Panrusse d’étude de l’opinion publique (VTSIOM), dont les résultats sont à la disposition des TASS.

« En mai, tous les indicateurs de bien-être social amélioré. La situation actuelle dans son ensemble est estimé à plus optimiste qu’il y a un an », – a noté dans le VTSIOM.

En particulier, l’indice des évaluations de la situation économique du pays a augmenté à 51 points, et c’est en janvier de cette année, il a été égal à 47 points, et en mai de l’année dernière – 32. Selon les données de l’enquête, 17% des russes estiment la situation économique supérieure à la moyenne, 23% – dessous, 57% – moyen.

En ce qui concerne l’évaluation de la situation politique, l’indicateur a commencé à baisser au mois de mars et d’avril, mai est passé à 61, mais n’a pas encore atteint le niveau du début de l’année – 64, paragraphe était en janvier. « De son pic de l’année 2014 (80 points en mai, il a été aussi loin, mais gagne sur le fond / la mai 2016 (51 points) », – a noté dans les SONDAGES. « Bien » ou « très bien » de la situation politique dans le pays évaluent 28% des répondants, « mauvais » ou « très mauvais » – 17%, « moyen » – 50%.

Le vecteur commun de développement

L’indice des évaluations générale, d’un vecteur de développement du pays en mai de cette année a atteint 62 points (en mai de l’année dernière, 55 points). Pas d’accord avec le fait que les choses vont dans la bonne direction, 17% des répondants, et principalement approuvent le vecteur du développement de 41%.

Le niveau de satisfaction de la vie des russes était de 50 points, en mai dernier, il a été un peu en dessous de – 48. De ce que la vie dans l’ensemble satisfait, disent 47%, le contraire de 24%. L’indice social de l’optimisme en février-mai oscille dans une fourchette 62-65 point. Les attentes à l’égard de l’avenir aujourd’hui beaucoup plus optimiste que ne l’étaient il ya un an – ainsi, l’indice était de 52 points.

Plus d’un quart des citoyens (30%) s’attendent à une amélioration des situations de vie pour lui-même et sa famille, trois fois moins de 11% pour donner une perspective négative, 45% estiment que dans un an sera de vivre presque comme maintenant. En ce qui concerne l’évaluation de la situation matérielle de la famille, le taux de ce mois de mai égal à celui de l’année dernière – 57 points, cependant, en janvier de cette année, le taux était supérieur à 62 points. Sur cette question également dominé par l’évaluation moyenne (61%), et la différence entre les pourcentages positifs (17%) et négatives (21%) des réponses est faible.

Pour tous les index minimum est de 100 points, le maximum est de 100 points. Une première sondage d’opinion de russie tiendra du 25 au 29 mai 2017, dans 130 localités de 46 régions et républiques de huit districts fédéraux de Russie. La taille de l’échantillon est de 1 600 personnes, pour elle, la taille maximale de l’erreur avec une probabilité de 95% ne dépasse pas 3,5%.