la Belgique

Téléphoner anonymement reste un jeu d’enfant: « Inacceptable », juge Alexander De Croo

Le ministre des Télécommunications Alexander De Croo (Open Vld) estime inacceptable que l’opérateur mobile britannique Lycamobile permette toujours d’acheter anonymement une carte SIM en Belgique. Si Lycamobile ne résout pas rapidement le problème, le régulateur des télécoms (IBPT) doit « agir fermement », a déclaré Alexander De Croo dans De Ochtend (Radio 1).

L’an dernier, une loi a interdit de vendre des cartes SIM ne pouvant pas être identifiées par la police. Cette mesure s’inscrit dans la lutte contre le terrorisme. Les terroristes et d’autres criminels utilisaient en effet des cartes téléphoniques prépayées anonymes.

Malgré la loi, un journaliste du Laatste Nieuws a réussi à acheter une carte SIM Lycamobile avec la copie d’un passeport qui circule sur internet.

« C’est inacceptable », réagit le ministre. « Nous ne voulons pas que des cartes SIM circulent et soient utilisées dans les milieux criminels. » Le ministre souligne que les autres opérateurs respectent la loi.

C’est à l’IBPT d’intervenir et de prendre éventuellement des sanctions. Si une solution n’arrive pas rapidement, le régulateur devrait « agir avec fermeté », selon le ministre. Alexander De Croo estime qu’il « n’y a pas de place sur le marché belge » pour un opérateur qui ne respecte pas la loi.