la Belgique

Un alpiniste belge victime d’un accident à la frontière italo-suisse

Un alpiniste belge est décédé ce week-end lors d’une ascension dans les Alpes à la frontière italo-suisse, indiquent plusieurs médias italiens. L’information a été confirmée par le SPF Affaires étrangères. La victime serait un quinquagénaire résidant à Awans (province de Liège).

Selon le site AostaSera.it, l’homme était parti seul samedi matin vers 5h30 afin de réaliser l’ascension du sommet nord du Liskamm, qui culmine à 4.479 mètres d’altitude dans le massif du Mont Rose. Il aurait dû rallier dans la soirée le refuge Quintino Sella al Felik à 3.585 mètres d’altitude, mais n’est jamais arrivé sur place.

Les conditions climatiques n’ont pas permis de lancer les recherches avant dimanche matin, même si un hélicoptère avait effectué une première tentative pour le retrouver dès samedi soir. Finalement, le corps du malheureux alpiniste a été localisé dimanche vers 21h30 dans la troisième et dernière partie de l’ascension.

Selon toute vraisemblance, il se serait égaré et aurait trébuché d’une corniche. Sa dépouille n’a pu être évacuée que lundi matin, selon AostaSera.it.

Michael Mareel, le porte-parole des Affaires étrangères, a confirmé qu’un ressortissant belge était décédé dans les Alpes ce week-end.

 

Belga