la Belgique

Un apiculteur liégeois remporte le coq wallon pour son miel de printemps

C’est une marque de reconnaissance pour les agriculteurs wallons. Cette année, c’est un apiculteur de la région liégeoise qui remporte le coq wallon. La récompense existe depuis 23 ans maintenant. Elle distingue les très petites entreprises, qui fabriquent des aliments de façon artisanale. Cette fois, le vainqueur s’appelle Jean-Marie Hoyoux, et il habite Clavier.

Entre 200 et 400 kilos de miel par an

Jean-Marie Hoyoux est apiculteur depuis bientôt 40 ans. C’est l’exploitant du Clos des Abeilles, à Clavier. L’apiculteur a commencé en 1978, avec quelques ruches seulement. Depuis, son épouse et lui ont étendu leur exploitation. Ils ont posé leurs ruches un peu partout en Wallonie. Chaque année, ils produisent entre 200 et 400 kilos de miel. Et leurs pots, ils les vendent chez eux, à la maison.

Il faut refaire l’éducation du palais

Ce coq wallon, Jean-Marie Hoyoux le remporte pour un produit bien particulier: son miel de printemps. Et il ne se lasse pas d’en vanter les mérites: « Même une personne qui n’aime pas tellement le miel, on lui fait toujours goûter un miel de printemps. C’est un miel doux. Et bien souvent, les personnes nous disent: ce n’est pas du miel ça! Si, c’est du miel, mais c’est un miel qui n’arrache pas, ce n’est pas un miel de fin de saison, il faut refaire l’éducation du palais ».

Cette récompense, c’est aussi la confirmation pour Jean-Marie Hoyoux et son épouse qu’ils sont sur la bonne voie. Le couple est en train de se diversifier. Ils organisent des formations, fabriquent des personnages en cire, et ils ont un nouveau projet: se lancer dans la production d’hydromel.