la Belgique

Une enquête ouverte après un message posté sur Facebook par le Vlaams Belang de Kapellen

Le parquet de Bruxelles a ouvert une enquête à propos d’un message que la faction de Kapellen (province d’Anvers) du Vlaams Belang a posté sur Facebook, a-t-il indiqué mercredi, confirmant une information de la VRT.

Le parti d’extrême droite flamand avait publié une photo d’une femme musulmane avec ses enfants, rendant visite à Saint-Nicolas, avec l’inscription « Quand il y a quelque chose à obtenir, ils jettent par la fenêtre leurs principes et leurs règles religieuses ».

La femme apparaissant sur la photo a déposé plainte.

« La dame sur la photo s’est rendue auprès de la police à Bruxelles afin de porter plainte pour incitation à la xénophobie et à la haine contre un groupe déterminé et pour violation de son droit à l’image », précise un porte-parole du parquet.

« En conséquence, une enquête a été ouverte. Le dossier sera probablement transféré au parquet d’Anvers étant donné que les faits reprochés se seraient produits dans ce district mais l’affaire doit d’abord être examinée en détails. »