Sports

Une milice chiite menace d’attaquer les forces américaines en Irak après la décision de Trump sur Jérusalem

 

Des drapeaux israéliens à Jérusalem, le 5 décembre 2017. Donald Trump a reconnu la ville comme capitale d’Israël le 6 décembre. –
Thomas Coex – AFP

La milice chiite irakienne de Noujaba, pro-iranienne, estime que la décision de Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme la capitale d’Israël « légitime le fait de frapper les forces américaines en Irak ». 

Une puissante milice chiite irakienne pro-iranienne a menacé ce jeudi de s’attaquer aux forces américaines présentes dans le pays après la reconnaissance par les Etats-Unis de Jérusalem comme la capitale d’Israël.

« La décision de Trump (Donald Trump, le président américain) concernant Al-Qods (Jérusalem) légitime le fait de frapper les forces américaines en Irak », a affirmé Akram al-Kaabi, chef de la milice de Noujaba dans un communiqué. 

Ce mouvement, né en 2013 est soutenu militairement par les Gardiens de la révolution islamique, l’armée d’élite du régime iranien. Leur nombre serait autour de 1500 et ils font partie des groupes para-militaires du Hachd al-Chaabi, créés en 2014 pour combattre Daesh. 

« La décision folle de Trump de faire de Jérusalem la capitale des sionistes ravive le soulèvement pour éliminer cette entité du corps de la nation islamique », a ajouté le chef de la milice. 

Près de 4 000 soldats américains sont déployés en Irak après l’offensive éclair en 2014 de Daesh.