la Belgique

Verviers: la réouverture du Métronome Jazz Club est reportée

Tombé en faillite au début de l’été, ce célèbre sous-sol de la rue du Manège, en face du Grand-Théâtre, devait ouvrir début de l’année. Mais il n’en sera rien, c’est reporté de plusieurs mois. Le problème, c’est que les propriétaires et le repreneur spadois rencontrent plusieurs difficultés pour faire avancer le dossier.

C’est en juillet dernier que le Spadois Jean-Jacques Saive a racheté le fond de commerce du Métronome Jazz Club au curateur de la faillite de l’exploitant précédent. Le repreneur souhaite lancer un projet artistique qui garde l’esprit jazz avec toutefois un mélange des genres, et en proposant aussi en semaine un lieu de prise de son.

Si la finalité artistique du nouveau Métronome est claire, ça l’est beaucoup moins pour la reprise: le bâtiment de l’ancien manège, en ce compris le sous-sol, est propriété de trois agents immobiliers bruxellois, et depuis de longues semaines, Jean-Jacques Saive n’a plus aucun contact avec eux, malgré plusieurs relances. Or, des travaux doivent être entrepris, liés notamment aux évacuations sur injonction du service d’incendie. Le repreneur souhaite savoir au plus vite qui prend quoi en charge.

Réouverture au printemps, si tout va bien

Contacté par nos soins, le représentant des copropriétaires confirme sa volonté de faire avancer les choses et promet un rendez-vous avec le repreneur d’ici la fin de l’année, tout en précisant qu’il faudra ensuite négocier la partie des travaux incombant aux propriétaires et celle dévolue au repreneur.

Les deux parties devraient donc se rencontrer bientôt pour trouver un accord, mais l’ouverture du club est de toute façon reportée au printemps, si tout va bien.