Culture

Vidéo : portrait d’Emel Mathlouthi, chanteuse icône de la révolution tunisienne

France 24 a rencontré, à Paris, Emel Mathlouthi, chanteuse devenue l’une des figures de la révolution de jasmin, en Tunisie. La jeune femme revient sur son dernier album, « Ensen », qui mêle musique électronique et musique traditionnelle tunisienne.

En 2011, le monde découvrait Emel Mathlouthi, devenue célèbre lors de la révolution tunisienne, après avoir interprété "Kelmti Horra" (Ma parole est libre) dans les rues de Tunis, au milieu des manifestants. De passage à Paris, elle a confié à  France 24 être "très honorée et très fière que cette chanson ait pu toucher autant de gens" .

Si cet épisode a été un tournant dans sa carrière, elle explique également vouloir dépasser l’image de chanteuse politique qui lui colle à la peau, notamment à travers son dernier album, "Ensen" (Humain), sorti en ocotbre 2016, qui mêle musique électronique et musique traditionelle tunisienne.

Première publication : 12/08/2017