Sports

Catalogne: Madrid donne 5 jours à Puigdemont pour clarifier sa position sur l’indépendance

 

Mariano Rajoy au Parlement espagnol, le 11 octobre. –
Javier Soriano – AFP

Au lendemain de la déclaration de Carles Puigdemont au Parlement catalan, annonçant une déclaration d’indépendance, immédiatement suspendue pour trouver une « solution négociée » avec Madrid, le chef du gouvernement espagnol tape du poing sur la table et lance un ultimatum au responsable catalan. 

Madrid lance un ultimatum. Le Premier ministre espagnol Mariano Rajoy a donné mercredi cinq jours au président séparatiste catalan Carles Puigdemont pour clarifier d’ici lundi sa position sur sa déclaration d’indépendance, a indiqué une source gouvernementale.

Si Carles Puigdemont confirme déclarer l’indépendance de sa région, Madrid lui accordera un délai supplémentaire jusqu’au jeudi 19 octobre pour faire machine arrière, avant de recourir à l’article 155 permettant au gouvernement espagnol de suspendre l’autonomie de la Catalogne, a ajouté la même source.

À lire :
Catalogne: comment Mariano Rajoy tente de reprendre le dessus