la Belgique

Charleroi: la Sambrienne promet enfin des nouveaux châssis à quatre de ses locataires

Quatre locataires de la Sambrienne réclamaient des nouveaux châssis avant l’hiver. Ces locataires se plaignaient de l’état de délabrement des châssis de leurs habitations. Et, surtout, du manque de réaction du propriétaire: la Sambrienne. Il y a eu plusieurs visites, beaucoup de photographies mais jamais de suite en sept années. Ces locataires, aidés par l’association Médecine du Peuple de Marcinelle, ont donc pris la direction de la justice de paix pour une procédure de conciliation.

Cette démarche semble donner des résultats puisque la société de logement social de Charleroi promet d’essayer de rénover ces châssis pour le mois de novembre.

Liza Lebrun, de l’association Médecine du Peuple, a assisté aux débats et est plutôt satisfaite pour l’instant: « Cette fois-ci, la Sambrienne a reconnu l’urgence du remplacement des châssis et s’est engagée à prendre en charge les travaux le plus rapidement possible. Donc effectivement c’est une première étape. Nous on est assez content de comment se sont passées les discussions aujourd’hui. Maintenant ça fait aussi longtemps que ces locataires ont des promesses de la Sambrienne. Donc on attend de voir. On a une prochaine rencontre le 22 novembre. On va quand même continuer à mettre la pression pour que ça ne reste pas promesse en l’air et on verra ce que l’on nous dira le 22 novembre. Mais en tous cas c’est une très bonne nouvelle. Donc ici c’est pour quatre locataires mais nous ce que l’on veut c’est que ce cas serve aussi pour les mille autres qui sont en attente de rénovation dans leur logement. »

Une nouvelle audience de conciliation entre les parties est donc prévue le 22 novembre prochain.