Sports

Incendie dans un camp de Rohingyas au Bangladesh: 4 morts

 

Image d’illustration d’enfant rohingya réfugié se réchauffant dans un camp au Bangladesh le 8 janvier 2018 –
Munir UZ ZAMAN / AFP

Une femme et trois enfants rohingyas sont morts dans l’incendie de leur tente dans un camp de réfugiés géré par l’ONU au Bangladesh, ont annoncé vendredi les autorités.

Une bougie a déclenché l’incendie

Selon la police et un responsable du Croissant Rouge, une bougie a déclenché un incendie jeudi soir dans le camp situé à Ghumdum, un village près de la frontière entre la Birmanie et le Bangladesh.

« Sept personnes ont été grièvement brûlées. Elles sont été transférées dans un hôpital de campagne du Croissant Rouge, où deux sont mortes hier soir et deux autres ce matin », a déclaré vendredi à l’AFP Ikram Elahi Chowdhury, un responsable régional du Croissant Rouge.

Les victimes étaient arrivées de Birmanie la  semaine dernière et attendaient dans ce camp de transit d’être transférées dans un camp de réfugiés à Cox’s Bazar.