Monde

La russie est prête à développer des synergies avec LEA pour régler la situation en Syrie et en Irak

© Michael Метцель/TASS

MOSCOU, le 15 avril. /TASS/. La russie est prête à développer des synergies avec la Ligue des états arabes (LEA), afin d’assurer la sécurité régionale, ensemble, ils peuvent contribuer à améliorer la politique de règlement et de la restauration en Syrie et en Irak. Ce sujet a déclaré le président de la fédération de RUSSIE Vladimir Poutine.

« La russie est prête à s’employer à développer des synergies avec LEA, afin d’assurer la sécurité régionale. J’espère que dans des conditions de persienne après la défaite des forces principales du ИГИЛ (anciennement interdite en RUSSIE, le groupe terroriste « etat Islamique » – env. TASS) en Syrie et en Irak, ensemble, nous serons en mesure de renforcer le processus de règlement politique et de reconstruction après les conflits dans ces pays, la décision urgents des tâches humanitaires », – a déclaré dans l’accueil d’un chef d’etat des participants à la réunion de la LEA, publiée dimanche sur le site du Kremlin.

Voir aussi

Le sommet de la LEA se tiendra en Arabie Saoudite, sur fond d’escalade des tensions en Syrie

Le secrétaire général de la LEA a confirmé la nécessité d’une solution pacifique de la crise en Syrie

Le secrétaire général de l’ONU поучаствует au sommet des pays arabes à Dhahran

« Votre rencontre se déroule sur fond très difficile de la situation dans la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord. Les conflits armés en Syrie, en Irak, en Libye et au Yémen, continuent à faire d’une vie humaine, accompagnées d’une forte détérioration de la situation socio-économique de la situation », a souligné le président.

Le chef de l’etat a également souligné qu’il faut continuer à lutter contre les groupes terroristes, religieusement respecter la souveraineté et l’intégrité territoriale des états arabes.

Selon Poutine, la normalisation de la situation au Moyen-Orient n’est pas possible sans problème palestinien. « Toutes les questions concernant le statut des territoires palestiniens occupés, y compris la question de Jérusalem, doivent être réglées dans le cadre directes palestino-israéliennes négociations reconnue recours au droit international, incluant les résolutions pertinentes du Conseil de Sécurité et l’Assemblée Générale des NATIONS unies, a également approuvé la LEA initiative de paix Arabe », – a noté dans la salutation.

Le sommet de la LEA, passe à Dhahran, où les dirigeants du monde arabe se sont réunis pour discuter de l’actuelle plan à la lumière des nouvelles réalités. Il leur faudra envisager des thèmes traditionnels: palestino-israélienne de règlement, les crises en Syrie, au Yémen et de la Libye, de la lutte contre le terrorisme, en tenant compte des circonstances auxquelles la région, en particulier après l’agression militaire des états-UNIS, le royaume-Uni et de la France contre la Syrie.