Politique

Le ministère du travail a préparé un projet de loi sur l  » ajustement du SMIC et le salaire minimum du 1er mai

© Anton Вергун/TASS

MOSCOU, 13 janvier. /TASS/. Le ministère du travail a préparé un projet de loi sur l  » ajustement du 1er mai 2018 le salaire minimum (SMIC) et de subsistance. Le document a été publié le samedi fédéral portail de projets d’actes normatifs.

Voir aussi

Les experts: la hausse du SMIC va augmenter la productivité et réduire le nombre de pauvres travailleurs

Sables bitumineux: l’augmentation du SMIC à un salaire minimum réduit tendance positive de l’économie

SMIC au mois de mai 2018 pourrait atteindre 11,1 mille roubles

Le SMIC et le minimum vital égaliser depuis le 1er mai 2018

« Le projet de loi fédérale « portant modification de l’article 1 de la loi fédérale Sur le salaire minimum » est offert depuis le 1er mai 2018, le salaire minimum à la somme de 11 163 roubles par mois, ce qui représente 100% de la valeur du minimum de subsistance de la population active du deuxième trimestre de 2017″, selon l’exposé des motifs du projet de loi.

En ce moment, le SMIC est fixé à 9 489 roubles par mois, ce qui représente 85% du minimum vital. Selon le ministère, en avril 2017, le nombre de travailleurs avec un salaire inférieur à un salaire minimum était de 4 millions de personnes.

Le président de la fédération de RUSSIE, Vladimir Poutine, le 10 janvier lors de la communication avec les travailleurs Tversky вагоностроительного de l’usine, a déclaré que le SMIC sera porté à un minimum vital n’depuis le 1er janvier 2019, comme prévu, et à partir du 1er mai 2018. Le chef de l’etat a souligné que le SMIC sera constamment indexé et ne sera pas descendre en dessous du minimum vital.

Niveau minimum de subsistance et SMIC

Le minimum vital est la valeur minimum de produits alimentaires, de biens et de services nécessaires pour préserver la santé et assurer la subsistance de l’homme. Aussi le salaire minimum tient compte des nécessaires à payer les paiements mensuels et les frais. Aujourd’hui, en Russie, il existe un salaire minimum pour le travail de l’homme, pour les retraités et pour l’enfant.

Le SMIC est le salaire des russes à la déduction de l’impôt sur le revenu des personnes physiques Du SMIC dépendent des dimensions de la série des prestations sociales.