Monde

Le premier chef adjoint de la diplomatie russe voit certains changements dans les relations entre Moscou et Riga

RIGA, le 14 novembre. /Corr. TASS Maria Ivanova/. Les relations entre la Russie et la Lettonie vivent n’est pas le meilleur des temps, mais ils sont certains changements. À propos de cette première vice-ministre des affaires étrangères de la fédération de RUSSIE Vladimir Titov a déclaré à un journaliste de TASS a l’issue de mardi à Riga политконсультаций ministres des affaires étrangères des deux pays.

« Les relations entre nos pays ne sont pas dans la meilleure forme, toutefois, le dialogue est important. Il ya certains changements a repris russo-letton la commission intergouvernementale (CIG) sur l’impact économique, scientifique et technologique, la coopération humanitaire et culturelle, qui s’est réuni en août. Il ya certaines des plans pour étendre les accords réglementaires. Nous avons signé aujourd’hui des changements à l’accord sur l’simplifié de la frontière en mouvement », – dit-il.

Selon lui, au cours de la политконсультаций, qui depuis la lettonie côté de la tête de secrétaire d’etat, ministère des affaires Andreis Пилдеговичс, a discuté d’un large éventail de questions. « Parmi eux étaient des sujets qui nous divisent, concernant les dispositions de nos compatriotes en Lettonie, et les différentes approches dans l’évaluation de la situation en Ukraine, et de certains des problèmes liés à la sécurité européenne. Nous avons également discuté des questions de la coopération interrégionale et le désir d’établir des vols directs entre la Lettonie et certaines régions de russie », – a noté le diplomate.

À l’issue de la rencontre a été signé le plan de la coopération entre внешнеполитическими offices de la Russie et la Lettonie à 2018-2019 années. Les политконсультации prévue pour le deuxième semestre de l’année prochaine à Moscou, a déclaré le premier chef adjoint de la diplomatie russe.

Dans le cadre de sa visite à la ville de Riga Titov est également entretenu avec le coprésident de la CIB depuis la lettonie part, le ministre de messages (transports) de la république Улдисом Аугулисом. « Nous avons confirmé notre volonté jusqu’à la fin de l’année de sortir de la signature de l’accord intergouvernemental sur la ligne de train. Аугулис en décembre, sera en visite à Moscou, et nous espérons que cette fois nous aurons le temps de signer cet accord, qui travaillera dans l’intérêt de nos deux pays », dit – il.

Le diplomate a également rappelé que, à la fin d’octobre à Riga ont été signés les documents finaux sur la démarcation de la frontière entre la Russie et la Lettonie, qui n’a pas encore approuvé les gouvernements des deux pays. « Nous nous mîmes d’accord, ce n’allons pas retarder le processus et assurerons nos procédures internes dans les plus brefs délais. Nous devons acquérir une décision prise par les gouvernements des deux pays et sont convenues que participerons activement à travailler sur ce sujet, car cela crée des possibilités supplémentaires pour l’amélioration de l’infrastructure à la frontière, y compris les passages frontaliers et les messages, c’est pourquoi nous allons travailler sur toutes ces questions », – a conclu Titov.