la Belgique

Marais d’Harchies: pour préserver la biodiversité, Natagora veut que la Wallonie dise non au projet des Sartis

L’association Natagora a lancé ce vendredi un appel au gouvernement wallon pour qu’il prenne les mesures qui s’imposent et protège le site des Marais d’Harchies à Pommeroeul. 

Se basant sur la déclaration de politique régionale 2017-2019 “La Wallonie plus forte” qui énonce que  « La nature et la biodiversité contribuent à notre qualité de vie et offrent de nombreux « services collectifs » et des ressources qui doivent rester accessibles à chacun », l’association de défense de la nature prend la balle au bond en déclarant que le projet de lotissement des Sartis, un projet de construction de 900 logements à proximité, constituerait une menace pour la biodiversité du site.  Natagora invite donc la Wallonie « à refuser le projet de lotissement des Sartis, acquérir le site et agrandir la zone protégée des marais ».

« Une menace pour la diversité des oiseaux »

Les marais d’Harchies-Hensies-Pommeroeul constituent un site majeur pour la protection de la nature, rappelle Natagora. On y trouve la plus grande diversité en oiseaux nicheurs de toute la Wallonie. Ils sont classés site RAMSAR au même titre que le Zwin, la Camargue, la Baie de Somme ou la Baie du Mont-st-Michel.

Pour conforter le bien-fondé de sa démarche, Natagora rappelle qu’il existe à Hensies une alternative en matière de site pour la construction de logements.

 



Natagora dit non au projet de lotissement des Sartis près du marais d’Harchies – © Christophe Collas