Culture

Musicalarue à Luxey : la mixité entre les genres et les publics

Dans les Landes, le petit village de Luxey, 710 habitants, accueille pour la 28e année le festival Musicalarue, jusqu’au 14 août. Plus de 10 000 festivaliers s’y retrouvent chaque soir pour trois jours intenses de festivités.

Dans le village de Luxey, il y a 3 scènes principales : sur la place de l’église, dans un théâtre de verdure et, pour les plus gros concerts, sous les pins au fond d’un champ. Justement, ici, se sont succédé, samedi 12 août, Véronique Sanson et le groupe Deluxe dans le cadre du festival Musicalarue. Et en moins d’une demi-heure, aux alentours de 23 h, le public a rajeuni d’une bonne vingtaine d’années.

Pour Véronique Sanson, magnifique de présence et de vitalité, les plus anciens ont pu reprendre en chœur toutes les chansons d’un répertoire archi-connu. Pour Deluxe, place aux jeunes venus danser sur des musiques mélangeant le funk, le jazz et l’électro dans un spectacle aussi visuel que sonore.

Et c’est cela le festival Musicalarue : la mixité entre les genres et les publics. Pendant 3 jours, jusuqu’au 14 août, de 18 h à 6 h du matin, ce petit village du sud-ouest de la France accueille près de 90 groupes ou artistes dans neuf lieux différents, de la grande scène au Cercle (le café associatif) , en passant par l’église, la pelouse de la mairie et évidemment les rues avec notamment les bandas, ces fanfares régionales de la région.

Avec toujours le même équilibre entre artistes confirmés et découvertes : cette année Véronique Sanson côtoie Cocoon, Trust (le retour), Chinese man, Claudio Capéo où Calypso Rose. Sans oublier le théâtre de rue avec une vingtaine de compagnies présentes chaque année.

À sa création, il y a 28 ans, Musicalarue n’était qu’une fête de village. Il est maintenant passé du statut de petit festival à celui de rendez-vous incontournable du Sud-Ouest. En 2016, les 3 soirées avaient affiché complet. L’édition 2017 semble bien partie pour rééditer la performance.
 

Première publication : 13/08/2017