Economie

Remplacement des F-16: Eurofighter promet la création de 1.800 emplois

Le consortium européen Eurofighter a dévoilé mercredi de plus amples détails quant à l’offre industrielle qu’il a soumise en septembre à la Belgique dans le cadre de l’appel d’offres en cours visant à remplacer les F-16 vieillissants de la composante Air de l’armée belge en cas de choix du chasseur européen Typhoon.

Cette offre devrait entraîner la création estimée de plus de 1.800 nouveaux emplois en Belgique, a précisé le consortium dans un communiqué.

Elle se fera via un renforcement par les partenaires du consortium Eurofighter de 40.000 emplois actuels et ce à travers la chaîne d’approvisionnement belge et au sein de l’économie plus largement et permettra « un positionnement de l’industrie belge comme un acteur clé du futur secteur aérospatial et de défense européen grâce à la participation au programme Eurofighter », souligne le texte.

« Notre proposition contient bien plus qu’un simple soutien et une garantie de croissance pour le secteur belge de l’aérospatial et de la défense. Elle représente pour la Belgique une magnifique occasion d’avoir véritablement voix au chapitre et de participer activement au développement futur de l’Eurofighter », a expliqué le directeur de la campagne de promotion du Typhoon en Belgique pour BAE Systems, Anthony Gregory, cité par le communiqué.