Politique

Au bout du Jour: Philippe Besson, son livre sur Emmanuel Macron

Dans l’émission « Au bout du jour », Eddy Caekelberghs rencontre Philippe Besson, proche d’Emmanuel Macron et auteur d’un livre qui lui est consacré.

Il est l’homme qui l’a suivi jour et nuit pendant la champagne présidentielle. Philippe Besson et Emmanuel Macron se connaissaient déjà avant qu’il ne devienne Président de la République. Car Philippe Besson l’a suivi durant dix mois. Le résultat: « Un personnage de roman », un livre biographique qui fait les contours de sa personne, de ses idées, de sa vision.

Pourquoi l’avoir fait avant qu’il ne devienne président, et s’être consacré uniquement à la campagne présidentielle? Pour l’écrivain, il s’agissait avant tout de comprendre pourquoi il avait l’air si sûr de lui à ce moment là.

On ne lui connaît pas d’amis

Et alors qu’il a été à ses côtés pendant des moments très forts, Philippe Besson confirme qu’Emmanuel Macron garde toujours une réserve sur ce qu’il ressent. Cette opacité qu’il entretient sur sa vie privée, il ne la réserve pas seulement aux médias, mais aussi aux personnes qui l’entourent :

« C’est une des clés du personnage Emmanuel Macron, explique Besson. Oui, quand vous êtes avec lui, vous avez l’impression être la personne la plus importante du monde. Il vous écoute, il vous porte attention. Vous avez l’impression de partager quelque chose, d’être spécial pour lui. Et pourtant, quand on regarde les choses, c’est vrai qu’on ne lui connaît pas d’ami. L’intimité il la partage avec sa femme et sa famille. Il garde une part d’opacité. Il ne se dévoile pas entièrement. »

Cette pudeur, beaucoup l’interprètent comme rassurante pour les citoyens. Mais la rareté de ses apparitions médiatiques ont tellement diminué une fois qu’il est entré dans l’Elysée, que cela pourrait créer l’effet inverse. Le citoyen pourrait-t-il se sentir frustré de ne plus voir s’exprimer l’homme qui s’est tant démarqué pendant sa course à la présidentielle ?

Retrouvez l’interview complète de Philippe Besson au micro d’Eddy Caekelberghs dans Au bout du jour.