la Belgique

Ils appellent Matignon, Édouard Philippe leur répond

 

Le Premier ministre a aidé deux Quiberonnais qui voulaient acheminer des vivre vers les Antilles –
bertrand GUAY / AFP

Le Premier ministre est venu en aide à deux Quiberonnais souhaitant envoyer des vivres aux victimes de l’ouragan Irma.

Édouard Philippe veut se montrer disponible. Le Premier ministre a répondu directement à deux Quiberonnais qui voulaient transmettre des vivres aux victimes de l’ouragan Irma qui a frappé les Antilles, relate Ouest-France.

Après avoir collecté « deux palettes de vêtements, de produits d’hygiène et de denrées alimentaires », Delphine et Sébastien ont tenté de joindre des organisations non gouvernementales pour être informés sur les démarches à suivre pour acheminer cette aide. Fatigués de n’obtenir aucune réponse, ils contactent directement le cabinet du Premier ministre.

Affaire réglée

« Une dame m’a répondu que personne n’était disponible. Ce qui m’a mis en colère. Alors, elle a fini par transmettre mon appel. Et là, je me suis retrouvé au téléphone avec Édouard Philippe », raconte Sébastien.

Le locataire de Matignon les a invités à contacter l’association La Maison de Saint-Martin de Noisy-le Grand chargée de récolter les collectes de toute la France. Édouard Philippe a lui aussi téléphoné à l’association pour transmettre le message des deux Quiberonnais. Ces derniers ont réussi à obtenir un rendez-vous le 20 septembre. Un camion sera affrété à Quiberon pour transporter les vivres jusqu’à Noisy-le-Grand.