Politique

La cote de popularité de Macron et de Philippe en hausse

 

Le Président Emmanuel Macron à une conférence de presse au sommet social européen à Göteborg, en Suède, le 17 novembre 2017. –
Ludovic Marin – AFP

Après une baisse en octobre, la cote de popularité du Président et du Premier ministre connaît une légère hausse, sans toutefois rattraper le niveau de mai 2017.

La cote de popularité du président Emmanuel Macron a augmenté de 4 points en un mois et s’établit à 46%, selon un sondage Ifop publié dans le Journal du Dimanche.

Dans le détail, 41% des personnes interrogées se disent « plutôt satisfaites » (soit 5 points de plus que le mois précédent) et 5% « très satisfaites » du chef de l’Etat (en baisse d’un point). A l’inverse, près d’un tiers se disent « plutôt mécontentes » et 18% « très mécontentes ». 2% des sondés ne se sont pas prononcés.

La cote de popularité du président de la République est en hausse constante depuis le mois d’août mais en retard de 16% par rapport au mois de mai, juste après l’élection présidentielle.

Emmanuel Macron gagne même sept points de popularité chez les sympathisants de la France Insoumise (22%) et se maintient du côté du PS (41%). Du côté des partisans d’En Marche, il enregistre 92% de satisfaction, contre 53% chez les sympathisants LR.

La cote d’Edouard Philippe en légère hausse

La cote de popularité du Premier ministre Edouard Philippe est également en hausse, de 2 points par rapport au mois dernier, et s’établit à 49%, dont 5% de sondés « très satisfaits » et 44% de « plutôt satisfaits ».

Le chef du gouvernement voit sa cote de popularité croître régulièrement depuis août dernier mais accuse encore un retard de 6% par rapport à sa nomination en mai 2017.

L’enquête a été réalisée du 10 au 18 novembre par téléphone et internet auprès d’un échantillon de 1.964 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus et selon la méthode des quotas.