Politique

Manifestation à Paris de 700 motards contre les 80 km/h

 

Manifestants à Paris. –
CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP

700 motards se sont regroupés ce dimanche à Paris pour protester contre la limitation de la vitesse à 80 kilomètres par heure sur les routes secondaires. 

Sept cents motards, selon la préfecture de police, se sont rassemblés dimanche à Paris pour exprimer leur « colère » contre la limitation de la vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires, mesure très controversée qui entrera en vigueur au 1er juillet.

« Il faut investir dans l’éducation » 

Avant de partir en cortège en direction du périphérique parisien, les manifestants, parfois venus en famille, se sont retrouvés devant l’esplanade du château de Vincennes, au milieu de pancartes « Non à la dictature autophobe » ou « Motards en colère ». « La limitation à 80 km/h, ça ne marchera pas », a affirmé Jean-Marc Belotti, coordinateur de la Fédération française des motards en colère (FFMC). « Cette politique se fait contre les usagers, or c’est nous qui mourons sur les routes. Il faut investir dans l’éducation pour changer les comportements », a-t-il estimé.
    
Plusieurs milliers de motards et d’automobilistes « en colère » avaient une nouvelle fois manifesté samedi dans plusieurs villes de France. Le gouvernement a annoncé le 9 janvier la réduction de 90 km/h à 80 km/h de la vitesse maximale autorisée sur 400.000 km de routes secondaires à double sens sans séparateur central (terre-plein, glissière). Selon lui, ces routes ont concentré 55% des accidents mortels en 2016.