Sports

Syrie: la Russie s’engage à ne pas « s’ingérer » dans le travail de l’OIAC

 

L’OIAC a débuté une enquête sur l’attaque chimique présumée à Douma en Syrie. –
AFP Illustration

La Russie s’est engagée ce lundi matin à « ne pas s’ingérer » dans l’enquête lancée par l’OIAC sur l’attaque chimique présumée en Syrie.

Lors d’une réunion d’urgence ce lundi matin au siège de l’OIAC à la Haye, l’ambassadeur russe s’est engagé à « ne pas s’ingérer » dans le travail d’enquête de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques sur l’attaque chimique présumée du 7 avril dernier en Syrie.

>> Plus d’informations à venir sur BFMTV.com dans quelques instants.

>> Retrouvez également le direct de BFMTV en vidéo et suivez-nous sur Twitter.