la Belgique

Plusieurs chiens victimes de la mort aux rats disséminée dans le parc Josaphat?

La semaine dernière, un chien est mort à cause de la « mort au rat » dispersée dans le parc Josaphat. Sisko était un grand bulldog de trois ans qui avait l’habitude de promener avec son maitre, Fabrizio.

Il était tellement gentil ! Il avait même peur des canards !

« On croisait régulièrement d’autres chiens. Il se comportait admirablement bien ! Toujours gentil, jamais le moindre grognement. Pour vous dire qu’il était gentil : il avait même peur des canards du parc. Et des rats aussi… »

Mais un soir, le chien n’est pas comme d’habitude. « On va chez le vétérinaire et on constate qu’il y a une hémorragie interne. La cause de la mort nous a été confirmée : la mort aux rats. »

Pas un cas isolé visiblement

Dans le parc, le poison est contenu dans des boîtes noires fermées mais il arrive qu’elles se cassent. Les propriétaires de chiens rencontrés en sont conscients. « Moi, je garde toujours mon chien en laisse et je surveille quand il s’arrête, pour vérifier qu’il ne mange pas n’importe quoi (…) Nous, notre chien est généralement attaché. Car on sait qu’il y a eu cinq ou six chiens qui sont morts, empoisonnés dans le parc. »

A priori, pas de danger particulier

Du côté de la commune, la dose de poison serait insuffisante pour tuer un chien. « Évidemment, nous portons une attention particulière à la multiplication des rats, commente Bernard Clerfayt, le bourgmestre de Schaerbeek. Il y a donc des produits qui sont là pour lutter contre l’invasion. Mais s’il y avait un danger particulier à l’usage de ces produits, c’est à tout moment qu’on aurait pris des mesures puisqu’il y a des promeneurs dans le parc à quasiment toute heure de la journée. »

Ce week-end, toute les boîtes contenant la mort au rat ont été retirées du parc. Par mesure de précaution puisqu’une chasse aux œufs y était organisée.